le bilan de la deuxième guerre mondiale

le bilan de la deuxième guerre mondiale

I/ Un bilan humain effroyable

 Le résultat de la seconde Guerre mondiale est de 50 à 60 millions de morts, soit quatre fois le bilan de la Première Guerre mondiale. Les plus touchés soit les Soviétiques avec plus de 20 millions de victimes, ce qui

correspond à 10% de la population d'avant-guerre. Mais en pourcentage, c'est la Pologne qui est devant avec 15% de la population d'avant-guerre en moins, 6 millions de personnes dont 3 millions de juifs.

L'Allemagne et le Japon perdent respectivement 6 et 5% de leur population d'avant guerre. La France et la Grande-Bretagne sont beaucoup moins touchées. Les pertes françaises s'élèvent à environ 600 000 (1,5%) dont une grande part est liée aux pertes militaires du printemps 1940. Les pertes chinoises restent pour leur part inconnues, on les estime entre 3 et 8 millions.

La part des pertes civiles est à peu près équivalente à celle des pertes militaires. Ce changement par rapport à la première guerre mondiale s'explique par les bombardements. Entre 1940 et 1945, 2,5 tonnes de bombes sont tombées, dont la moitié sur l'Allemagne. Les politiques d'exterminations (génocide juif) expliquent également ces nombreuses pertes civiles.